Accueil » Blog » Chanvre : un retour en force qui participe à la résilience des territoires français

Partager :

Chanvre : un retour en force qui participe à la résilience des territoires français

Crédit presse: La relève et la peste:

“Les cultures de chanvre reviennent dans les campagnes françaises. Champagne, Occitanie, Loire et Nouvelle-Aquitaine font partie des territoires pionniers. Un champ des possibles s’ouvre autour d’une plante d’avenir et d’acteurs passionnés.

Pour l’instant, les 9 variétés de semences autorisées en France et commercialisées par Hemp -it sont surtout orientées pour la production alimentaire et textile. Depuis 1960, l’INRA met au point une sélection variétale pour limiter le taux de THC produit aux 0,2% autorisés par la loi et commercialiser des variétés majoritairement monoïques (hermaphrodites).

S’il satisfait une partie des chanvriers français, ce choix limité de variétés, pose quelques difficultés aux cultivateurs orientés vers le chanvre « bien-être », qui travaillent pour la plupart avec des variété dioïques (champs de plantes mâles et femelles).

Aux côtés des défenseurs du cannabis thérapeutique, ils militent pour autoriser un taux de THC légèrement plus élevé (0,3%) et permettre ainsi à d’autres variétés de pousser sur le sol français.

« Le chanvre est naturellement riche en cannabidols (dont le CBD), essentiels à notre bien-être. Notre corps dispose d’un système endocanabidoïde. Tous les utilisateurs que je connais ont vu de véritables effets dans le soulagement de leur anxiété ou de douleurs chroniques et neuropathiques, mais aussi une véritable atténuation des effets secondaires de la chimio ou des douleurs menstruelles. » explique Frédéric Gié, expert et conférencier autour des bienfaits du chanvre sur la santé.”

Retrouvez l’intégralité de l’article sur:

Larelèvetelapeste

 

Chanvrecouvsite